Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fimeco Baker Tilly Expert-Comptable Audit et Conseil

Comment entretenir la cohésion d’équipe ? 

Comment entretenir la cohésion d’équipe ? 

Travailler en startup tient souvent plus du pari ou de l’aventure que du choix rationnel : les semaines sont chargées, les avantages souvent moindres que dans un grand groupe, et pourtant… Pourtant, c’est une option qui séduit toujours davantage de monde ! Pourquoi ce paradoxe ? L’ambiance de travail et la culture d’entreprise sont fondamentales. Alors comment faire pour entretenir un climat agréable ?

Pour conserver une équipe unie et motivée malgré les hauts et les bas de la vie de startup, la cohésion est CENTRALE. Or, cette cohésion entre membres de l’équipe se construit et s’entretient. Chez Seekube, nous avons mis en place trois types d’événements réguliers permettant d’arriver à ce but : sorties d’équipe, séminaire d’entreprise et offsite.

Les sorties d’équipe

Une fois par mois, le temps d’une soirée, deux personnes organisent une activité pour toute l’équipe. En général, le binôme est constitué d’un nouveau et d’un collaborateur plus ancien, ce qui permet aussi de renforcer l’intégration.

L’objectif : avec un petit budget (environ 20 euros par personne), le binôme doit nous faire découvrir quelque chose qui lui tient à cœur. Les trois dernières éditions nous ont permis de nous initier à la réalisation de cocktails, à la pelote basque, d’aller voir du stand-up ou de faire un escape game. Qu’elle commence ou pas dans un bar, la soirée se finit de toute manière un verre à la main !

Les séminaires

Deux fois par an, toute l’équipe part trois jours en séminaire dans une propriété de rêve. Grande maison au Cap Bénat, manoir à Deauville, chalet à Tignes…

Deux types d’activités au programme. D’abord, des petites sessions de semi-boulot en mode hackathon, pour travailler sur les sujets sur lesquels on manque de temps le reste de l’année : décoration des bureaux, activités associatives que pourrait faire la boîte, etc.

Et puis surtout, du team-building : sport (et la désormais traditionnelle balle au prisonnier), sorties (le dernier séminaire fut l’occasion d’une mémorable virée en Rosalie dans Deauville), soirées au casino ou simplement tous ensemble… Plus l’équipe s’agrandit, plus la partie « fiesta & teambuilding » prend le pas sur les sessions boulot. Et ça fait du bien : on aime tous pouvoir totalement déconnecter pendant 3 jours !

Les offsites

Notre culture est flexible avec le télétravail, et nous prenons tous quelques jours par mois pour bosser de loin. Une à deux fois par an, il nous arrive d’organiser un séjour de quelques jours à l’étranger pour ceux qui veulent partir découvrir une ville inconnue. Il faut trouver le bon équilibre entre le séjour professionnel (on n’est pas en vacances donc il faut prévoir des véritables journées de travail sur place) et le voyage entre potes (chacun paie son billet, on loue un appart ensemble, on sort tous les soirs…).

Mon conseil : trouver une ville agréable à vivre, sans être cool au point de vous couper toute envie de bosser. Pour l’instant, nous avons réussi à éviter Rome et Barcelone : personnellement, je ne me fais pas d’illusion sur ma capacité à travailler de là-bas !?

Après Berlin l’année dernière, nous étions six à partir à Tel-Aviv il y a quelques semaines. Le dynamisme de l’écosystème startup des deux villes en fait une destination parfaite pour profiter du voyage pour rencontrer des acteurs locaux… Et le fait d’englober un week-end dans le voyage permet de garder un peu de temps pour profiter de l’ambiance locale !

Cela fait trois années que nous avons instauré ces règles chez Seekube… et vu l’ambiance dans l’open space, il semble que ça fonctionne bien. Et nous revenons tout juste d’un séminaire dans une grande maison en Normandie (on ne change pas une équipe qui gagne). Mais nous cherchons toujours des bonnes idées pour nos sorties d’équipes et pour les prochains séminaires ! On a envisagé de partir en rando et de gravir le Mont Blanc, ou de tester le polo-kayak sur le canal de l’Ourcq (véridique).

source : www.maddyness.com

Partager cet article

Commenter cet article