Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fimeco Baker Tilly Expert-Comptable Audit et Conseil

Les spas Briat installés sur les paquebots

Les spas Briat installés sur les paquebots

LA TESTE-DE-BUCH Daniel Briat, lauréat du concours Lépine pour l'invention d'un spa en résine, va équiper cinq navires de croisière.

Daniel Briat n'a pas choisi par hasard l'hôtel Ha(a)ïtza au Pyla pour présenter le spa en résine mono bloc, à débordement et à niveau réglable, qu'il a inventé, et pour lequel il a reçu la médaille d'argent au dernier concours Lépine à Paris.

C'est en effet le premier spa qu'il a installé dans un lieu professionnel il y a un an. Il sait d'ailleurs gré à Sophie et William Techoueyres de lui avoir fait confiance : «C'est grâce à eux que j'ai décollé.»

À 60 ans, pourtant, Daniel Briat a eu plusieurs vies, qu'il résume d'une phrase :«Vingt ans dans l'informatique, vingt ans dans le polyester.»

Médaille d'argent

C'est en travaillant le polyester, notamment pour la construction de barques de pécheurs au Maroc, qu'il a eu l'idée de fabriquer des spas en résine : «Au début, c'était pour équiper les deux gîtes dans ma maison de Belin-Béliet». Une maison de vacances qui est devenue sa résidence principale et dans laquelle il a installé le siège de sa nouvelle entreprise,SpaBriat.

«Je voulais des petites piscines jolies,pas chères, faciles d'entretien et dans lesquelles on est confortablement installé. » Il les a dessinées, conçues, installées. Ces spas ont immédiatement fait sa renommée chez Gîtes de France.

Il décline ce spa en trois modèles, du 6 places, comme le plus souvent chez les particuliers, notamment au cap ferret, et à Ha(a)ïtza, jusqu'au 10 places, avec une nage à contre-courant Selon les demandes, ils sont enterrés, encastrés dans une terrasse ou posés sur le sol L'engouement des particuliers a été immédiat : «J'en ai vendu six à la foire de Bordeaux.» La médaille d'argent du concours Lépine a amplifié le phénomène, jusqu'à l'étranger «J'ai des demandes d'Australie, Monaco,Saint-Martin».

Il a surtout reçu une commande du chantier naval SIX de Saint-Nazaire qui lui propose d'équiper les cinq prochains paquebots en construction, soit 70 spas «Je n'en revenais pas, ils m'ont trouvé sur Internet alors que j'ai un site ridicule. C'est la plus belle affaire de vie», confie-t-il

lndustrialisation

Le concours Lépine lui permet aussi de passer à l'industrialisation avec la fabrication des moules en aluminium : «Et de passer d'un moule en résine par semaine, à deux en aluminium par jour.» Les premiers sont fabriqués à Mussidan, les seconds à Clermont-ferrand : «Tout est français», confirme Daniel Briat qui confie l'installation à d'autres professionnels.

Mais il revient toujours à ses premiers spas de Belin-Béliet, photographiés et filmés dans la presse, surtout la nuit, lorsque les éclairages intégrés ajoutent à la magie de cette «histoire d'eau» comme il sous-titre le nom de sa société.

SpaBriat
06 75 49 54 06,
www.spabriat.com

source : www.sudouest.fr

Partager cet article

Commenter cet article