Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fimeco Baker Tilly Expert-Comptable Audit et Conseil

Numérique : comment le Bordelais Héméra a convaincu Google d’aider ses start-up

Numérique : comment le Bordelais Héméra a convaincu Google d’aider ses start-up

Cet accélérateur, créé par et pour les entrepreneurs à Bordeaux, est le premier incubateur en région à recevoir le soutien de Google France dans le cadre de son programme d’accélération pour les start-up françaises. Signe que Google mise sur Bordeaux dans le numérique, son président Europe, en charge des partenariats stratégiques était hier sur place

"C’est la première fois que nous soutenons un incubateur en dehors de Paris en France", a souligné Carlo D’Asaro Biondo, président de Google en charge des partenariats stratégiques en Europe du Sud, Moyen-Orient et Afrique, qui a découvert Bordeaux il y a deux ans, lors de la Grande Jonction, le rendez-vous business de la Semaine digitale.

"Nous avons choisi Bordeaux, car la ville et l’écosystème numérique sont dynamiques. Il y a derrière tout cela des aventures humaines, des acteurs de qualité avec Virginie Calmels (première adjointe au maire de Bordeaux…), mais aussi Julien Parrou-Duboscq et Grégory Lefort, qui ont fait émerger cet accélérateur", explique-t-il.

L’expertise et les services de Google au service des start-up bordelaises

Un partenariat, qui se veut très concret. Hier, lundi 15 mai, l’accélérateur Héméra, qui accompagne déjà plus de 15 start-up à fort potentiel, a accueilli des experts de Google France pour une première session de travail personnalisée et opérationnelle orientée sur le marketing digital. Les entrepreneurs ont ainsi pu approfondir leurs connaissances et leurs usages de services marketing clés comme Adwords ou YouTube avec des spécialistes du célèbre moteur de recherche. L’événement s’est déroulé à la Grande Poste dans l’hyper-centre de Bordeaux, près de la place Gambetta. Plus d’une centaine de personnes ont fait le déplacement. La salle était comble.

Google va leur apporter aussi des services et met gratuitement à disposition des entrepreneurs d’Héméra ses solutions d’hébergement, de stockage et d’analyse de données dédiées aux entreprises regroupées sur Google Cloud Platform.

A plus long terme, Héméra et les porteurs de projets incubés seront invités à assister et à participer à des évènements et conférences organisés ou soutenus par Google en France sur les toutes dernières innovations du secteur numérique : l’Intelligence artificielle, la réalité virtuelle, l’analyse d’audience, le mobile, etc. "L’idée, c’est de perpétuer cette relation avec Google tout au long de l’année avec des actions concrètes. Dans ce cadre, le politique intervient comme facilitateur", insiste Virginie Calmels.

Héméra va lever 2 millions d’euros

L’engagement de Google auprès des entrepreneurs et de la communauté des start-up est une référence. Des succès avec les accélérateurs les plus réputés en témoignent. Ce parrainage de Google confirme l’originalité de notre approche et renforce les moyens que nous mettons en œuvre pour faire grandir les meilleures start-up de notre région.” avance Julien Parrou-Duboscq, président d’Héméra. 

Cet accélérateur privé a été fondé par des entrepreneurs de Bordeaux, Julien Parrou-Duboscq (ConcoursMania), Benoît Droulin (Azendoo), Grégory Lefort (Azendoo), Brice Thebaud (Alienor Partners) et David Ducourneau (Kasual Business). Il sélectionne et soutient des start-up en leur apportant un soutien technique, des avantages négociés et des conseils d’entrepreneurs chevronnés pour donner une dimension mondiale à leur offre et les accompagner dans la réalisation de leur première ou seconde levée de fonds.

Nous accompagnons avec enthousiasme le dynamisme numérique de la région bordelaise depuis plusieurs années, tant d’un point de vue culturel qu’économique. Nous avons suivi Héméra depuis le début et sommes ravis aujourd’hui de renforcer notre soutien pour contribuer à la réussite des entrepreneurs bordelais”, déclare Carlo D’Asaro Biondo.

En plein essor, Héméra vient d’ailleurs de boucler une levée de fonds de 2 millions d’euros auprès de Bpifrance, Expanso (Caisse d’épargne), du Crédit Mutuel Arkea, du CIC Sud-Ouest et du journal "Sud Ouest". Une levée de fonds, qui devrait lui permettre de franchir un cap.

En phase d’accélération, Héméra continue d’accueillir de nouvelles startup. Pour les rejoindre, il suffit de déposer sa candidature sur le site http://hemera.camp

source : www.sudouest.fr

Partager cet article

Commenter cet article