Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fimeco Baker Tilly Expert-Comptable Audit et Conseil

Vrai, le pari du bio réussi par une entreprise familiale

Vrai, le pari du bio réussi par une entreprise familiale

Propriété de l'entreprise familiale Triballat Noyal, Vrai propose une trentaine de références de produits laitiers bio.

La famille Clanchin aime défricher de nouveaux marchés. Les parents d'Olivier Clanchin, l'actuel président de la laiterie Triballat Noyal, ont décelé dès les années 1970 les vertus du lait bio et commencé à convaincre des producteurs. «A l'époque, beaucoup pensaient que la consommation du bio resterait marginale, on prenait un peu les producteurs pour des doux rêveurs», se rappelle le dirigeant. Vingt-cinq ans plus tard, le groupe dispose d'un nombre suffisant d'éleveurs et lance alors la marque Vrai, uniquement dédiée aux références bio.

«Elle est depuis toujours en tête des ventes dans la grande distribution, hors marques des distributeurs», indique Olivier Clanchin.

150 exploitants fournissent chaque année 50 millions de litres de lait bio de vache, chèvre et brebis aux différentes usines de Triballat Noyal pour la production de yaourts, crème fraîche et fromage blanc. L'an dernier, la marque a encore fait un bond de 17% en volume et concentre désormais de 20 à 25% des 258 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel de la laiterie installée en périphérie rennaise. Vrai communique à la télévision dans des spots, «où nous donnons la parole aux producteurs. Il faut rassurer le consommateur, bien lui expliquer l'origine des produits et, surtout, lui dire la simple vérité», insiste Gwenaëlle Le Garrec, une ancienne de la société qui accompagne le groupe dans sa stratégie de marque.

En 1988, Triballat Noyal lance la marque Sojasun

Vrai n'est plus seulement réservé à la grande distribution et est proposé à la restauration hors foyer, notamment auprès des cantines scolaires de plus en plus sensibilisées par le bien se nourrir. L'équipe de R&D de Triballat Noyal se charge de la mise au point permanente de nouvelles recettes comme le yaourt brassé au lait de brebis.

Si l'entreprise fabrique toujours des fromages issus du lait conventionnel, elle a été l'une des premières à créer le lait végétal à partir du soja. Elle a lancé la marque Sojasun en 1988, d'abord pour les yaourts fabriqués à base de soja d'origine française et sans OGM. Puis l'industriel breton a créé une usine spécifiquement dédiée aux steaks de soja, désormais complétés par des produits traiteur et depuis peu des nuggets. «Les ventes de la marque ont progressé de 12,5% l'an dernier», indique le dirigeant. Sojasun n'est plus réservé aux végétariens. Depuis deux ans, de nouveaux types de consommateurs, qui cherchent à diversifier leur alimentation, s'intéressent à la marque.

source : https://business.lesechos.fr

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article