Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fimeco Baker Tilly Expert-Comptable Audit et Conseil

Un nombre record d’entreprises financées par le capital-investissement en France

Un nombre record d’entreprises financées par le capital-investissement en France

Près de 1.900 startups, PME et ETI ont été accompagnées par des fonds de capital-innovation, développement ou transmission, pour un montant de 12,4 milliards d’euros. Principalement dans l’informatique et le numérique, même si l’industrie reste le secteur numéro un en montants investis en private equity.

Le marché français du capital-investissement est en pleine forme. Les acteurs hexagonaux du private equity ont levé des sommes record, 14,7 milliards d'euros d'épargne mondiale, en hausse de 51% par rapport à l'an dernier, selon le bilan dressé par l'AFIC, l'association française des investisseurs pour la croissance, avec le cabinet d'audit Grant Thornton. Les chiffres n'incluent pas les fonds d'infrastructures et les fonds de fonds pris en compte par le cabinet Bain & Company.

Ils ont investi 12,4 milliards d'euros, un montant en croissance pour la quatrième année consécutive (+15%), retrouvant les niveaux d'avant la crise financière et un plus haut de neuf ans.

Surtout, les acteurs français du secteur ont investi dans un nombre record d'entreprises : 1.893 startups, PME et ETI, à 85% françaises, contre 1.600 par an en moyenne au cours des dix dernières années.

Au total, 8,7 milliards ont été investis en France, soit plus de 70% du total, contre les deux tiers l'an dernier. Les régions Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes restent prédominantes. Plus de la moitié des investissements (54%) ont été réalisés dans des entreprises ouvrant pour la première fois leur capital.

«La France est le pays d'Europe qui a le plus d'entreprises non cotées qui ont ouvert leur capital à des actionnaires professionnels», souligne l'AFIC.

Boom du capital-innovation et du digital

Plus de la moitié des montants investis par les fonds de private equity restent du capital-transmission ou du rachat par endettement (LBO), pour 7,6 milliards d'euros (+25%). Cependant, le capital-innovation connaît une forte dynamique : +15% en matière de sommes investies, à 874 millions d'euros (+15%) et en nombre d'entreprises soutenues (+27%), qui constitue un autre record : 634 projets accompagnés.

Si l'industrie demeure, et de loin, le secteur le plus investi en montants (3,4 milliards d'euros, soit plus d'un quart), devant les biens de consommation et le médical et les biotech, l'informatique et le numérique se hissent au premier rang en nombre de financements (474 entreprises). Il s'agit de petits tickets, inférieurs à 5 millions d'euros, pour 81% des entreprises soutenues, et même moins d'un million pour 50% d'entre elles.

De leur côté, les business angels ont investi 42,7 millions d'euros (+4%), dans 415 entreprises, à 45% dans l'informatique et le numérique et à 22% dans les biotech, selon les chiffres de France Angels.

«Montants levés, nombre d'entreprises accompagnées, liquidité du marché par les cessions réalisées, tous ces indicateurs marquent une accélération de la croissance du capital-investissement français en 2016», s'est félicité Olivier Millet, le président de l'AFIC.

«C'est une très bonne nouvelle qui démontre que les investisseurs français et internationaux anticipent une croissance des entreprises françaises non cotées accompagnées par le capital-investissement français

source : www.latribune.fr

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article