Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fimeco Baker Tilly Expert-Comptable Audit et Conseil

Pour 85% des Français des horaires plus flexibles favoriseraient leur efficacité au travail

Pour 85% des Français des horaires plus flexibles favoriseraient leur efficacité au travail

À l’occasion de l’évènement Revolution@Work, qui se tiendra les 8 et 9 décembre, Ipsos publie une étude qui traduit un fort attrait des Français pour le télétravail : 70% d’entre eux considèrent cette pratique comme une bonne chose et placent la flexibilité des horaires en tête des facteurs d’efficacité.

L’étude menée par Ipsos pour Revolution@Work, programme international d’invention du travail de demain, révèle que 65% des Français travaillant dans un bureau sont intéressés par le télétravail : 24% d’entre eux le pratiquent déjà. On observe également que la pratique du télétravail est plus particulièrement répandue chez les cadres (41%) ainsi que les Franciliens (31%). Les Français semblent ainsi plébisciter ce nouveau mode de travail, y voyant de nombreux avantages :

  • pour leur bien-être : 70% des personnes interrogées considèrent que le télétravail permet d’avoir un bon rythme de vie. Cette opinion est encore plus présente chez les femmes (74%) et les Franciliens (77%). 62% des sondés estiment que le télétravail favorise l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle.
  • pour la productivité : pour 55% des Français, le télétravail est une bonne chose pour les entreprises. Plus de la moitié pense que cette pratique favorise l’efficacité au travail.
  • pour l’environnement et l’économie : enfin, ils sont 79% à évoquer la réduction des embouteillages, et la décentralisation de l’économie en province (71%).

Cependant, si les Français, et les Franciliens encore plus, accueillent très positivement le télétravail, ils savent en voir les limites. 44% des interrogés évoquent ainsi un risque de limiter les relations entre collègues et leurs échanges avec d’autres professionnels (28%).

Quels sont les facteurs d’efficacité ?

Lorsqu’il s’agit d’efficacité du travail, les Français s’accordent pour placer la flexibilité horaire en tête (85%). Viennent ensuite le télétravail (72%) ainsi que l’accès à des espaces de convivialité pour favoriser les échanges (65%). Ipsos note que cet avis est, encore une fois, plus répandu chez les Franciliens et les cadres supérieurs.

Les personnes sondées expriment également l’envie d’un mode de management moins vertical, à 62%. Devant sa “vision” (19%), ce que les salariés attendent de leur manager est en premier de la confiance (54%) et qu’il soit à l’écoute (45%).

La réinvention du travail est une source d’opportunités pour tous : salariés et entreprises

source : www.maddyness.com

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article