Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fimeco Baker Tilly Expert-Comptable Audit et Conseil

La conjoncture en Nouvelle Aquitaine

La conjoncture en Nouvelle Aquitaine

En septembre, la progression de l’activité en Nouvelle-Aquitaine est un peu moindre qu’attendu. La reprise industrielle habituellement enregistrée à la rentrée est minorée par un mois d’août actif.

Le courant d’affaires dans le secteur des services reste bien orienté.
Dans le bâtiment, le second œuvre se maintient à un bon niveau et l’activité repart à la hausse dans les travaux publics. Le niveau des prix, impactés défavorablement par une forte concurrence demeure le point de difficulté de la profession.

Le commerce de gros enregistre une bonne dynamique, qui devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. Globalement, les perspectives sont favorablement orientées, avec des effets positifs attendus sur l’emploi.

Indicateurs du Climat des Affaires

Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée de la situation conjoncturelle. Il résume par une variable synthétique l’évolution des soldes d’opinion qui présentent des évolutions similaires dans le temps. En hausse, il traduit une amélioration du climat conjoncturel ; en baisse, sa dégradation ; 100 = moyenne de longue période.

La conjoncture en Nouvelle Aquitaine

Bien que la reprise technique habituellement observée en septembre ne soit pas très marquée en Nouvelle-Aquitaine, l’indicateur de climat des affaires reste proche, pour le deuxième mois consécutif, tant de sa moyenne de longue période que de l’indicateur national

En ce qui concerne les services marchands, on assiste à une nouvelle progression de l’indicateur du climat des affaires en Nouvelle-Aquitaine, qui se démarque positivement de la tendance nationale.

Enquêtes trimestrielles

Bâtiment et Travaux Publics

Le second œuvre emporte la tendance favorable qui prévaut pour le secteur du bâtiment, alors que le courant d’affaires est un peu plus dynamique dans les travaux publics.

Toutes les branches stigmatisent la faiblesse des marges, du fait d’une vive concurrence qui tire les prix vers le bas.

Commerce de gros

Les transactions commerciales reprennent au cours du 3ème trimestre et cette dynamique devrait se poursuivre en fin d’année. La modération reste de mise en termes de prix, tant à l’achat qu’à la vente.

La conjoncture en Nouvelle Aquitaine

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article