Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fimeco Baker Tilly Expert-Comptable Audit et Conseil

Retraite : le régime par répartition se dégrade

Retraite : le régime par répartition se dégrade

En France, l'avenir des retraites est menacé et nous en sommes tous plus ou moins conscients

Dans ce contexte de mutations économiques et d'inquiétudes sur la pérennité des revens, la question de la retraite se pose, et ce tout particulièrement pour les jeunes générations.

Le taux de remplacement est pour le COR (Conseil d’Orientation des Retraites), le rapport entre le montant de la retraite et celui du dernier revenu d’activité perçu. Le taux de remplacement net retient des montants de pensions et de salaires nets de cotisations sociales (y compris CSG).
Le taux de remplacement moyen calculé au niveau macro-économique rapporte la pension moyenne de l’ensemble des retraités au salaire moyen de l’ensemble des actifs. Ce taux calculé, tous régimes confondus, donne une indication sur le niveau de vie relatif des retraités et des actifs.
« Le Conseil d'Orientation des Retraites est un lieu permanent d'études et de concertation entre les principaux acteurs du champ des retraites. Il suit l'évolution des régimes et fait des propositions pour assurer leur solidité financière et leur fonctionnement solidaire ».

LES RAPPORTS DÉMOGRAPHIQUES MAINTENUS À MOYEN TERME

Le 11ème rapport du COR projette les perspectives de la Retraite à horizons 2020, 2040, 2060. Selon ces projections, le rapport démographique (effectifs de retraités par rapport aux effectifs de cotisants) continu de se détériorer sur le long terme (horizon 2060) mais resterait contenu sur le moyen terme, permettant de maintenir les rapports démographique suivants :
Horizon 2020 : 1,65 cotisant par retraité
Horizon 2040 : inférieur à 1.40 cotisant par retraité (effet « Papy Boom »)
Horizon 2060 : inférieur à 1,35 cotisant par retraité

LA DÉGRADATION DES TAUX DE REMPLACEMENT

Selon les projections du 5ème rapport du COR, les pensions de retraite pourraient s’établir entre 83,6 % et 42,7 % du dernier salaire.
Un taux fonction du statut du salarié (ouvrier, cadre…) et de la période de départ en retraite.

APRÈS LE BABY BOOM, LE PAPY BOOM

L'examen de la pyramide des âges Française permet de mesurer d'un simple coup d'œil le poids des générations issues du Baby boom qui accèdent aujourd'hui à la retraite.

UNE ESPÉRANCE DE VIE QUI S'AMÉLIORE

L'espérance de vie est un indicateur démographique qui reflète la mortalité aux différents âges lors d'une année donnée. Une espérance de vie qui n'est pas neutres pour les régimes de retraite.
L'espérance de vie est calculée tous les ans par l'INSEE à partir de la table de mortalité de l'année, laquelle-ci résulte de l'observation des décès de l'année civile écoulée.

UN VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION

D'ici à 2030, la population âgée de plus de 60 ans représentera 30 % de la population. Il y aura selon l'INED 54 255 centenaires (contre 17 087 en 2012).

Retraite : le régime par répartition se dégrade

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article